AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez  | 
 

 San Diego Show

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Chat Blanc
Administratrice
avatar

Masculin
Messages : 130
Particularité : Omniscient
Caractère : Juste

xXx
Ecu:
1000/1000  (1000/1000)
Esquive:
7/7  (7/7)
MessageSujet: San Diego Show   Sam 11 Juil - 4:24:47


San Diego Show




× × × × × × × × ×




« Profites, mon vieux, profites ! »





    La jeunesse n’est qu’un cap parmi toute une vie. Si nous y réfléchissons bien, la jeunesse se divise en plusieurs phases spéciales : L’enfance tout d’abord. L’enfance c’est lorsqu’on est assez idiot pour se foutre du chocolat partout, pour rigoler lorsqu’on nous fait des bruits sensiblement gênants sur notre ventre et lorsqu’on a le droit de piquer une crise juste pour avoir une Barbie ou une petite voiture qui fait vroum. L’adolescence est la partie sûrement la plus intéressante. On est soit parfait avec les bonnes fringues et les bonnes amies, une bande inséparable avec des gens pétés de tune qui se pense insaisissable. Soit on est un looser qui est intello par-dessus le marché, qui n’a pas d’amis et qui reste tout seul à envier les autres. Lorsqu’on est adolescent on est tout fou à l’idée de pouvoir découvrir des nouvelles sensations : drogues, sexe(s) et alcool, un cocktail très explosif, surtout les uns entraînant les autres ou les uns consommées en même temps que les autres...

    23 Janvier 1994, Confrérie « Omega Khi Delta ».

    Une blondinette haute comme trois pommes se lève, ses cheveux nattés et ses yeux bleus brillants d’un éclat moqueur. Elle toise ses quatre amis assis en tailleurs et croise les bras. Un beau brun prend la parole alors que celle-ci pousse un soupir accédé.

    « Rosie, on avait bien dit que le directeur ne pourrait jamais accepter ce genre de comportements ! Quelle idée de faire ce genre chose ! Tu ne penses pas qu’on est allés trop loin ? »

    La dénommée Rosie se pencha sur la table, son visage s’éclairant à la lumière sortant de la petite ouverture du plafond ; Elle sourit à ses amis. Ils y avaient deux filles et deux garçons. Une petite rousse se racla la gorge et leva la main pour prendre la parole, assez timide mais pouvant être très différente lorsqu’elle se laissait aller, elle prit la parole d’une voix tremblante.

    « J’ai trouvé ça marrant, moi… Enfin je… »
    « Fermes la Katie ! T’étais complètement shoutée, tu savais plus comment tu t’appelais ! »
    « Lâches-la Dylan, elle sait s’amuser, elle, et puis ce qu'on a fait, c’est pas dramatique ! »
    « Du calme, du calme, j’ai une idée géniale ! On va créer un groupe de jeunes où il n’y aura que la fête, les amis, le sexe, l’alcool et les drogues, un cocktail explosif, vous êtes partants ? »
    « Qu’est-ce qu’on y gagne ? »
    « Rien. Mise à part la liberté...
    »
    « Qu’est-ce qu’on perd ? »
    « Beaucoup… »
    « J’achètes ! »

    Bienvenue à San Diego, plus connue comme « Paradis de la débauche ». Pourquoi ? Parce qu’au sein de son université réputée pour ses bons résultats et ses élèves bien rangés, mais voilà depuis quelques années, un groupe avec une cote toujours en progrès à fait son apparition. Son but ? Vivre dans tous les excès, s’éclater, ne pas penser aux autres, se planter dans ses exams, fumer ce qu’ils veulent, boire ce qu’ils veulent. Ce conte de fée continua pendant plusieurs années, les descendants de Stan, Rosie, Dylan et Katie continuèrent à rendre l’université aussi dévergondée que possible, entraînant la folie de son directeur et l’emballement des jeunes pour San Diego. Le phénomène paru bientôt dans la presse du monde entier et bientôt, un journal consacré à la vie de UCSD s’est ouvert « Vanity trash UCSD ». Le directeur, pensant que cela aurait l’effet de calmer les élèves, laissa même des paparazzi entrer dans l’université. Aujourd’hui, plus aucun élève ne peut marcher dans la rue sans être traqué. Ils se manifestent en faisant des coups horribles, obligeant les paparazzi à pêcher les infos, ils nourrissent leur propre invention. Mais UCSD se rebelle et ne demande qu’une chose, être libre…Et vous alors ?




Etes-vous libre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

San Diego Show

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{{ BEAUXBATONS ** :: ~ Avant tout Propos ~ :: Radio Indépendante à Transmission Magique :: Partenariats -
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com